· 

Un petit mot de la nature

 

Les yeux rivés au ciel à scruter les nuages

 

Qui dansent et glissent en de silencieuses ribambelles

 

Mon cœur soudain s'ouvrit à un nouveau visage

 

De la Nature et la Vie me parla au-travers d'elle :

 

« Sens-tu à chaque inspire l'air emplir tes poumons

 

Et à chaque pas posé le contact de la terre ferme ?

 

Cesseras-tu de ruminer tes vieux démons

 

Pour enfin profiter des nouvelles semences qui germent ?

 

Si la vie te semble dure ou même insurmontable

 

Pense aux ailes dans ton dos qui veulent grandir, se déployer

 

Tu es Lumière et ton rayonnement est notable

 

Tes tristesses, peurs et illusions te font fléchir, ployer

 

Dans l'absolu tu es parfait comme la Nature

 

Qui fleurit de plus belle à chaque nouvelle saison

 

Cherche en ton cœur, cherche l'essence pure

 

Qui brûle tel un feu, feu sacré, feu de création

 

Ferme les yeux : ressens-tu mes douces caresses ?

 

Et quand le rose se mêle au bleu lors du soleil couchant

 

Laisse entrer les couleurs, laisse entrer la tendresse

 

Et abandonne-toi, léger, à la paix te touchant. »

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0